AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Une envie de se rebeller... || Keenan

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Une envie de se rebeller... || Keenan  Empty
MessageSujet: Une envie de se rebeller... || Keenan    Une envie de se rebeller... || Keenan  EmptySam 4 Déc - 19:40

Cela faisait maintenant quelques semaines que j'étais arrivé dans ce manoir. Et je dois dire que même si au début je prenais ça pour une deuxième punition, je m'étais tout de même rendu compte que c'était carrément mieux que la prison. Déjà, c'est mixte, ce qui fait que vous croisez des beaux mecs comme de belles gosses. Ensuite, et bien c'était tout de même un petit peu moins stricte. Enfin c'est relatif. En attendant, c'était tout de même un cadre plus agréable. Il y avait un parc que je connaissais par coeur maintenant. Je sortais beaucoup pour marcher et réfléchir à ma vie, ce qui avait fait que j'étais arrivé ici. Et puis, j'avais besoin de réfléchir face aux sentiments que je ressentais pour un jeune homme. Ce mec m'avait fait fondre dès notre première rencontre. Il s'appelait Zach et comme si ce n'était déjà pas assez difficile comme ça de le croiser sans pouvoir le toucher, l'embrasser ou même lui avouer que j'étais attiré par lui et bien il avait fallu que ce soit mon colocataire. Oui, nous partageons la même chambre. C'est une véritable torture pour moi, de le voir se coucher dans ses draps à moitié nu. Enfin c'est comme ça. J'aimerais tant être dans ses bras, et me dire qu'on est un couple. Mais je crois que c'est vraiment pas d'actualité. Certes, il est ultra timide et je peux comprendre que je l'intimide, enfin non je ne comprend pas trop. Je ne suis pas non plus un top model donc bon. Enfin je ferais mieux d'arrêter de parler de cette histoire qui me fait du mal. Je ferais mieux de continuer mes petites affaires comme d'habitude. Les coups d'un soir c'est moi chiant.

D'ailleurs, j'avais démarré un petit jeu qui me faisait bien rire. Bien que je savais pertinemment que le sexy Keenan, un éducateur qui ne me laissait pas insensible, était hétéro. Je me faisais un malin plaisir à foutre le bordel pour qu'il me punisse, ou qu'il me convoque dans son bureau. Et qu'est-ce que je faisais quand nous étions seul ? Et bien je lui faisais du rentre dedans. Oui oui vous avez bien lu. Un jeu assez malsain et qui n'amènerait à rien parce que je sais très bien que je ne le ferais pas craquer. Mais que voulez-vous, ça m'amusait pas mal donc bon. Autant faire de cette vie de merde un petit moment fun et sympa. Du coup, à chaque fois que je pouvais le voir dans mon champ de vision et bien je mettais tout en œuvre pour le mettre hors de lui et qu'il me demande de le suivre.

Aujourd'hui ne dérogerait certainement pas à la règle. J'avais déjà mon plan en tête. C'est surement pour cette raison que je m'étais réveillé le sourire aux lèvres. Enfin il n'y avait pas que ça... Mais peu importe. En tout cas, je pris rapidement une bonne douche bien chaude. Ce que ça faisait du bien de se réveiller de cette manière. Le petit déjeuner se prenait au self et je savais très bien qu'il serait là pour nous surveiller. J'allais encore bien rigoler ce matin. Je sortis donc de la salle de bain vêtu d'une serviette autour de la taille. J'enfila un boxer, un jean et une chemise et j'étais fin prêt pour ce début de journée. Je pris donc le chemin qui menait vers la cantine. J'avais faim mais j'étais aussi animé par une envie de foutre un bazar monumental. Une fois là-bas, je pris un plateau et je posa un bol et une cuillère dessus. Un peu de pain, du beurre, de la confiture et des céréales. J'avais tout ce qu'il me fallait. Je m'installa à une table. Et je commença mon petit manège en jetant des céréales par terre dans un signe de protestation. Oui ce n'était pas si fort pour l'instant. Mais j'avais accompagné mon geste d'une phrase bien méchante.


" - Ce que j'en ai marre de ce manoir de merde ! "

J'étais impatient de voir la réaction de mon éducateur des plus sexy. Comment allait-il me dire d'arrêter... En tout cas, j'étais prêt à jouer. Alors Keenan, tu viens ?
Revenir en haut Aller en bas
Keenan J. Williams
Admin ||
    I want to satisfy the undisclosed desires in your heart.

Keenan J. Williams

Messages : 154

Just Me
Love:
Liens:
Orientation sexuelle: Hétéro.

Une envie de se rebeller... || Keenan  Empty
MessageSujet: Re: Une envie de se rebeller... || Keenan    Une envie de se rebeller... || Keenan  EmptySam 4 Déc - 22:27

Un nouveau jour qui se lève. Semblable à tous les autres depuis qu'il est dans ce manoir. Inutile de dire que son quotidien a complètement changer. Mais, ce n'est pas dérangeant, au contraire. Au milieu de tous ces jeunes, il se sent étrangement à sa place. Peut-être parce que lui aussi a connu des moments difficiles. Oui, Keenan aussi a eu des périodes où il n'allait pas très bien. Mais grâce à l'aide de sa famille, il a su s'en sortir sans avoir eu le besoin d'être dans un centre. Il s'estime chanceux. Tous n'ont pas cette chance, la preuve. Ils doivent tous faire face à des moments difficiles de leurs vies. Mais lui, il est là pour les aidé. Même si ce n'est pas une mission facile, en fait, c'est délicat, bien plus qu'il le pensait. Mais on connait le jeune homme pour être persévérant, il est hors de question qu'il baisse les bras suite à un échec. Au contraire. Il est tenace. Il ne lâche jamais rien.

En se levant ce matin, il ne s'attend pas à ce que ce soit une journée calme. Non, ici, ça n'existe pas. Il y a toujours quelque chose à faire. Un jeune à remettre sur le droit chemin. Le repos ne fait plus parti de son vocabulaire. Il n'y a que la nuit qu'il est tranquille, et encore. Seulement quand les jeunes ne font pas n'importe quoi juste pour emmerder le monde. Autant le dire, il est parfois complètement épuisé, et une fois réveiller, impossible pour Keenan de retrouver le sommeil. Enfin, avant, il avait aussi un rythme de vie assez dingue. Il ne dormait que quelques heures par nuit et ne s'en plaignait pas. Mais maintenant, tout est différent. Il se doit d'être en forme pour s'occuper des pensionnaires. Plus le choix.

Se levant à l'aube, le jeune éducateur a plutôt bien dormi. Ce qui est rare. Il fonce directement sous la douche, il faut qu'il soit prêt avec les pensionnaires, ce qui est normal. Ici, pas le temps de faire la grasse matinée. Il enfile un boxer, un jean et un t-shirt avant de faire le tour du manoir, comme tous les matins. Juste une inspection, l'habitude qu'il prend. Il n'a pas envie d'avoir une mauvaise surprise par la suite. Voyant que tout est calme, et que les jeunes se lèvent sous les directives des autres éducateurs et surveillants, Keenan descend les trois étages jusqu'à se rendre au rez-de-chaussée. Faisant un tour pour s'assurer que tout soit en ordre également, il se rend ensuite au self. Il est chargé de la surveillance du petit-déjeuner. Mais en même temps, il déjeune aussi. Attrapant un plateau sur lequel il dépose un café noir, des croissants et un jus de fruit, il part se mettre à la table des éducateurs, bien en face des autres tables, dominant tout le réfectoire. Il faut bien qu'ils soient tous en mesure de voir ce qui se passe en toutes circonstances.

Le self commence à se remplir, le brouhaha devient incessant. Les discussions fusent de partout. Lui qui aime le calme le matin, il est bien servi.. Tout en mangeant, il observe attentivement à toutes les tables. C'est là que son regard se pose sur Aaron. Encore et toujours le même. Avalant sa bouchée avant de s'essuyer la bouche avec sa serviette qu'il jette sur son plateau, Keenan se lève en entendant la phrase du jeune pensionnaire. Il n'y aura jamais un seul matin où il aura vraiment la paix. D'autant que ce jeune là, semble prendre un réel plaisir à le mettre en rogne. Avançant vers la table où se trouve Aaron, Keenan ne le quitte pas une seule seconde des yeux, retenant un soupir d'exaspération. Une fois à sa hauteur, le jeune éducateur repousse le plateau du jeune un peu plus loin sur la table.

« Que ce manoir de merde te gonfle, je peux l'admettre, par ailleurs, ici, t'es pas à la maison. Tes céréales, si tu en veux pas, tu les prends pas, mais tu les envoies pas par terre. » glisse-t-il en le regardant. Un silence venait de prendre possession du réfectoire, plus personne ne disait le moindre mot. On aurait pu entendre une mouche volée. « Maintenant, tu vas ramasser les céréales. Et ce n'est pas négociable. » termine-t-il sans le quitter des yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une envie de se rebeller... || Keenan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une envie de solitude ...
» « Si tu savais comme j'ai envie de manger des nems ! » | Psychalya l. Nàrwen
» Que je meurs à l’instant si l’envie me reprend de remettre ma tête dans la gueule du serpent [ pv Monsieur ]
» L'alcool peut tuer et une envie de pipi sauver une vie...
» Une grosse envie (17.06 – 9h25)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teenagers of hell :: Pensionnat :: Le rez-de-chaussée :: Le Self-
Sauter vers: